recolte de thé

Version 1

 Dharma, prince indien , plutôt que de s’adonner aux plaisir de ce bas monde préféra se consacrer à l’enseignement de la pensée de Bouddha et fit vœu de ne jamais plus s’endormir. Epuisé par des jours et des nuits de veilles et par sa longue marche (il traversait la chine pour se rendre au Japon)il finit par sombrer dans le sommeil. A son réveil, de rage, il se coupa les paupières et les enterra au bord du chemin. Bien des années plus tard, en repassant par ces lieux, il constata qu’un arbrisseau avait poussé là où il avait enterré ses paupières. Les feuilles savoureuses de cet arbre avaient la particularité, lui dirent les habitants des lieux, de tenir éveillé. Dharma venait de donner le thé à l’humanité.

petits bouddha et thé

qualités de thés

Version 2

 

En Chine vivait jadis Shen Nong, empereur et dieu de l’agriculture doté d’une tête de bœuf sur un corps d’homme. Il avait donné à ses sujets le blé, le sorgho, le millet, le soja et le riz. En outre, Shen Nong leur avait ordonné, dans sa très grande sagesse, de faire bouillir l’eau avant de la consommer. Un jour qu’il surveillait sa marmite à l’ombre d’un arbuste inconnu, un léger coup de vent fit tomber quelques feuilles dans l’eau frémissante . Shen Nong qui avait très soif, but le breuvage sans enlever les feuilles. Il resta fort longtemps éveillé. Il venait de découvrir le thé.

jardin-de-the